Accueil
Nos engagements
Nos prestations
Les 4 D
L'histoire du nettoyage
Explication des termes
Contactez-nous
Plan d'accès

Définitions

LES PRODUITS

seau_350ACIDE :

Solution dont le PH est compris entre 0 et 7

ALCALIN :

Solution dont le PH est supérieur à 7.5

ALDEHYDES :

Molécules utilisées dans les produits de nettoyage pour leurs propriétés désinfectantes

ANTISEPSIE :

Méthode permettant de détruire les micro-organismes pathogènes capables de provoquer des infections.

AQUEUX :

Solution dont le solvant est l’eau

BACTERICIDE :

Se dit d’un produit qui tue les bactéries dans des conditions définies par certaines normes (EN 1040, EN 1276 …)

BIOCIDE :

Substance qui détruit les micro- organismes

BIODEGRADABILITE :

Capacité naturelle d’un matériau à être éliminé par des micro-organismes ou d’autres agents biologiques. Selon la réglementation sur les détergents (CE N° 648/2004), tous les tensioactifs constitutifs des produits détergents doivent revendiquer une biodégradabilité finale de 60 % en 28 jours

BIOFILM :

Concentration importante de micro-organismes ayant colonisé  une surface. Pour ce faire, ceux ci ont besoin d’un film conditionnant composé essentiellement de salissures organiques et/ou minérales ainsi que de résidus de produits de nettoyage et/ou de désinfection.

BIO NETTOYAGE :

Procédé destiné à réduire la contamination biologique des surfaces, obtenu par la combinaison en trois temps d’un nettoyage, d’une évacuation de la salissure et des produits utilisés, et de l’application d’un désinfectant.

BIOTECHNOLOGIE :

Technique produisant par manipulation génétique des molécules biologiques en vue d’applications industrielles

BOUCHE-PORES

Produit de protection utilisé pour diminuer la porosité d’un sol, combler les microfissures et améliorer l’adhésion des protections

nettoyage_400DEGRAISSANT :

Produit fortement alcalin permettant d’éliminer les graisses

DESINFECTANT :

Se dit d’un produit permettant d’éliminer les micro-organismes et/ou d’inactiver les virus indésirables portés par des milieux inertes contaminés.

DESINCRUSTANT :

Produit faiblement acide généralement utilisé pour ôter le voile de calcaire des revêtements

DESTRUCTEURS D’ODEURS :

Produit utilisé pour détruire chimiquement les odeurs

DETARTRANT :

Produit fortement acide généralement utilisé pour dissoudre le tartre

DETERGENT :

Produit qui, en solution aqueuse, permet d’éliminer d’un milieu solide, les salissures qui y adhèrent par leur mise en suspension ou en solution.

ECOTOXICITE :

Effet nocif d’une substance sur l’environnement. L’écotoxicité peut influer à court et long terme sur les organismes aquatiques, les organismes du sol, la flore et la faune terrestres.

EMULSION (Protection) :

Produit formant un film sur le sol, utilisé pour la protection des revêtements

ENZYME :

Protéine qui permet d’accélérer certaines réactions chimiques et d’augmenter l’efficacité de certains produits de nettoyage. Elle transforme des salissures en particules microscopiques. Un produit enzymatique, composé majoritairement d’enzymes, est totalement biodégradable

soufflage-400FONGICIDE :

Substance capable de tuer les moisissures (champignons, levures)

HYPOALLERGENIQUE :

Substance qui diminue les risques d’allergie

NEUTRE :

Solution dont le PH avoisine 7

PH :

Potentiel d’Hydrogène. Mesuré sous forme d’échelle de 0 à 14, le PH indique l’acidité, l’alcalinité ou la neutralité d’une solution. Les mesures proche de 0 étant acide, proche de 7 étant plus ou moins neutres, et proche de 14 étant alcalines.

POUVOIR DISPERSANT :

Aptitude d’un produit à mettre et à maintenir en suspension les salissures

POUVOIR EMULSIFIANT :

Aptitude à enrober les graisses, les salissures et les disperser dans un liquide

POUVOIR MOUILLANT :

Aptitude d’un liquide à s’étaler uniformément sur l’ensemble de la surface et pénétrer les microfissures

POUVOIR SEQUESTRANT :

Aptitude d’un produit à éviter la formation et le dépôt de tartre et de calcaire

REMANENT :

Se dit d’un produit dont l’odeur persiste

RENOVATION :

Opération de nettoyage approfondi sur un revêtement textile, plastique ou assimilé

SHAMPOOING :

Détergent moussant utilisé pour le nettoyage des revêtements textiles

SOLVANT :

Substance ayant la capacité de dissoudre et de diluer d’autres substances sans les modifier chimiquement. Les solvants sont généralement utilisés comme diluants ou dégraissants

STERILISATION :

Opération de destruction des micro-organismes par des moyens physiques (chaleur, rayonnement) ou chimiques

TENSIOACTIF :

Les tensioactifs, agents de surfaces ou encore surfactants, sont des molécules ayant un fort pouvoir émulsionnant, mouillant ou détergent. Il existe plusieurs types de tensioactifs : non ioniques (ne lie pas des ions de signes contraires), anioniques (ions de charge électriques négatives), cationiques (ions de charge électriques positives) et amphotères (ions qui peut avoir un rôle tantôt acide, tantôt basique), (le règlement CE N° 648/2004 du 31 mars 2004 relatif aux détergents, impose une biodégradabilité finale de 60% en 28 jours pour tous les tensioactifs utilisés dans les détergents

TH :

Titre Hydrotimétrique. Teneur en ions calcium et ions magnésium présents dans une eau. La proportion de ces ions indique la dureté de l’eau. Plus le TH est élevé, plus l’eau est calcaire.

VIRUCIDE :

Se dit d’une substance qui inactive les virus. (Normes : NF T 72-180, NF T 72-181…)

LE MATERIEL

AUTOLAVEUSE :

Matériel à moteur agissant par rotation mécanique. Utilisée pour le nettoyage des sols, elle applique une solution détergente et aspire la solution souillée.

auto-laveuse_400AUTOPORTEE :

Matériel équipée d’un siège et d’un volant

BALAYEUSE :

Matériel permettant de balayer et de collecter les déchets. Peut être manuel, avec ou sans moteur, poussée ou autoportée

CANON A MOUSSE :

Matériel permettant l’application d’une mousse détergente et sa projection sur toutes les surfaces à nettoyer, qu’elles soient horizontales ou verticales.

DISQUE :

Accessoire utilisé dans les opérations de nettoyage lors d’une action mécanique, contenant des fibres et des particules abrasives. A chaque couleur de disque correspond un degré d’abrasivité. 

EPI :

Equipement de protection individuel, destiné à protéger l’individu contre un ou plusieurs risques potentiels.

INJECTEUR/EXTRACTEUR :

Matériel électrique utilisé dans le nettoyage des revêtements textiles permettant la pulvérisation d’un produit détergent et l’aspiration intense de la solution souillée

MICROFIBRE :

Lingette constituée de fibres synthétiques polyester, et parfois de viscose, permettant d’enlever la poussière sans solution détergente

MONO BROSSE :

Matériel de nettoyage qui exerce une action mécanique par rotation d’un support (brosse ou disque) et permet d’effectuer des opérations telles que le décapage, lustrage, polissage…

LES METHODES

sablage_400BALAYAGE HUMIDE :

Opération permettant, à l’aide d’un matériel adapté, l’élimination des salissures au sol et limitant la mise en suspension des particules dans l’air.

CERCLE DE SINNER :

Principe selon lequel l’efficacité d’une opération de nettoyage est influencée par 4 facteurs complémentaires et indispensables : l’action chimique, l’action mécanique, la température et le temps d’action. La diminution d’un des facteurs doit être compensée par l’augmentation d’un autre.

CRISTALLISATION DES MARBRES :

Méthode de rénovation des pierres calcaires qui consiste en un traitement de surface combinant une action mécanique et une action chimique. Travail minutieux (prévoir environ 12 m² à l’heure), la cristallisation élimine les rayures et l’usure dues à l’intensité d’utilisation des sols, et leurs redonne éclat et protection. Un décapage préalable est à prévoir afin d’obtenir un sol propre et sec. La durée de vie d’un tel traitement varie en fonction de l’état de la pierre, du trafic et des produits d’entretien utilisés (entre 3 mois et 2 ans en moyenne)

DECAPAGE :

Opération consistant à éliminer les salissures et autres déchets sur les sols. Le décapage met également à nu le revêtement protecteur des sols. 2 méthodes sont communément utilisées : le décapage à sec (pulvérisation d’une solution décapante et utilisation d’une mono brosse) pour les sols très résistants, et le décapage humide (humidification au préalable du sol ou utilisation d’une mono brosse équipée d’un réservoir à liquide, passage de la mono brosse et aspiration + rinçage)

Le décapage peut être complété par l’application d’une émulsion.

LUSTRAGE DES MARBRES :

Technique de rénovation des marbres qui consiste à combiner une action mécanique (éléments spécifiques au lustrage) à l’utilisation de plusieurs poudres adaptées au type de sol. Le lustrage se fait sans eau ni solution acide

SPRAY METHODE :

Méthode d’entretien mécanisé des revêtements de sols durs homogènes (parquet, thermoplastiques, pierres, carrelages…) qui consiste en la pulvérisation d’une émulsion aqueuse de tensioactifs, cires, solvant, émulsifiant, et l’usage d’une mono brosse à disque de moyenne dureté. Cette technique permet en une opération d’éliminer les salissures adhérant au sol et de protéger celui-ci par un film brillant. L’aspect brillant uniforme est souvent obtenu par un lustrage.

VITRIFICATION DES PARQUETS :

Méthode qui consiste à l’application de plusieurs couches de vernis sur un parquet poncé.